Association Malienne des Expulsés

Accueil > Revue de Presse > Le Républicain / Forum social mondial de Dakar : Bamako, point de jonction (...)
Le Républicain / Forum social mondial de Dakar : Bamako, point de jonction de centaines de participants

Bamako sera, à la fin du mois de janvier, le point de regroupement et de jonction de caravanes venant du Burkina Faso, du Bénin, du Togo, du Cameroun, de la Sierra Leone, du Libéria, de l’Angola… pour converger vers Dakar, où se tiendra le Forum social mondial. C’est ce que nous a affirmé, hier, Alassane Dicko, lors de l’Assemblée générale des organisations impliquées dans la préparation de la caravane qui se rendra au Forum mondial social, à Dakar.

L’ordre du jour de l’assemblée générale portait sur la validation des termes de référence des travaux antérieurs et la mise en place des commissions de travail chargées notamment, de la préparation matérielle, de l’accueil et de l’hébergement des participants. Un noyau composé entre autres de Aminata Dramane Traoré, figure de proue de l’alter mondialisme et Sékou Diarra, président de CAD Mali et de Madani Coumaré, de Renapes, dirigeait les débats.

Dans la commission caravane, des sous commissions telles que l’accueil, l’hébergement, le transport, la santé et la sécurité avaient été retenues. Une commission femme et une dernière réservée à la jeunesse avaient été programmées. Il faut notamment rappeler que l’Association malienne des expulsés (AME) s’était déjà distinguée dans l’accueil et l’hébergement des nos compatriotes expulsés. Pourtant, au cours de l’assemblée générale, certaines organisations se sont montrées insistantes pour se charger de l’accueil et de l’hébergement des participants.

Ce qui, toutefois, n’est pas une tâche aisée. Interrogé sur les thématiques du Forum mondial social de Dakar, le responsable chargé du Pool plaidoyer de l’AME, Alassane Dicko a indiqué que l’axe central du forum tiendra à valoriser la diaspora.

Les problématiques relatives aux droits de l’homme, aux accords, à la valorisation des droits des travailleurs migrants et à la jeunesse, a-t-il ajouté, seront mises en exergue. Il a, aussi, signalé la lutte contre l’impérialisme, le néocolonialisme et le mondialisme sauvage. Créneau où excellent les alter mondialistes. Alassane Dicko a précisé que ce sont, de manière non exhaustive, 400 participants qui seront présents à Bamako.

Enormément de participants iront à Dakar, a-t-il signalé, sans passer par Bamako. Ce sont les organisations maliennes qui ont tenu à valoriser notre capitale comme point de jonction et de regroupement, a-t-il fait remarquer.

Il faudra sûrement s’attendre à des participants de dernière minute, car on se rappelle que lors de leur dernière assemblée générale, l’Association des partants volontaires à la retraite avait envisagé de se joindre à la caravane. Ce Forum social mondial est le deuxième à se tenir en Afrique, a précisé Alassane Dicko, après celui de Nairobi, au Kenya, en 2007. L’évènement est d’autant plus important pour l’Afrique, a-t-il souligné, qu’il faudra attendre 18 ans pour qu’un autre Forum social mondial se tienne sur le continent. Le prochain à se tenir en Afrique, a-t-il précisé, est programmé dans 20 ans.

Baba Dembélé

30 Décembre 2010.

- http://www.afribone.com/spip.php?ar...

Voir à ce sujet : rubrique 4

samedi 1er janvier 2011

SPIP | contacter L'AME | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Siège : Doumanzana, rue 210, Porte 169, route de Nafadji
Tél. (00 223) 66 78 21 11 * 71 00 30 00 * 76 37 82 46 * 79 12 10 39
Boite Postale 9155 Bamako
Email : contact@expulsesmaliens.info