Association Malienne des Expulsés

Accueil > Revue de Presse > Maliens de l’extérieur : Le double drame de la migration irrégulière
Maliens de l’extérieur : Le double drame de la migration irrégulière

On ne stigmatisera jamais assez le fléau que représente la migration irrégulière. Chaque jour qui passe, cette dernière engendre des drames endeuillant des familles entières. La dernière tragédie en date est survenue le 28 juillet dernier au large des côtes Libyennes lorsqu’un bateau marchand a chaviré en mer non loin de Tripoli avec plusieurs centaines de personnes à son bord, dont des Maliens. Sur nos 87 compatriotes (estimés) qui se trouvaient sur le vaisseau, une seule personne a survécu, selon les informations recueillies jusqu’ici par le ministère des Maliens de l’extérieur.

Cet énième naufrage interpelle une fois encore en faveur de la mise en œuvre d’actions concrètes et urgentes en vue de réduire le nombre de candidats à l’émigration clandestine. Tel était le plaidoyer développé lors d’une conférence de presse que le ministre des Maliens de l’Extérieur, Abdrahamane Sylla, a animé il y a quelques jours dans les locaux de son département.
Le Mali, a rappelé le ministre Sylla, est de par sa position géostratégique un pays de vieille tradition migratoire. Selon le dernier recensement administratif à vocation d’état civil (Ravec), le nombre de Maliens se trouvant à l’extérieur du territoire national est estimé à environ quatre millions d’individus. Ce chiffre n’est pas exhaustif, mais il permet aujourd’hui de dire avec certitude que nos compatriotes de l’extérieur représentent au moins 30% de la population nationale.
Avec l’accroissement démographique, la détérioration des termes de l’échange, le manque de ressources financières nécessaires aux besoins croissants des populations, un contexte international défavorable et la crise multidimensionnelle qui a frappé notre pays en 2012, le phénomène de la migration s’est accru, malgré les efforts déployés par l’Etat.
Source : AMAP

http://www.maliweb.net/nouvelles-breves/maliens-lexterieur-double-drame-migration-irreguliere-2-459272.html

jeudi 21 août 2014

SPIP | contacter L'AME | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Siège : Doumanzana, rue 210, Porte 169, route de Nafadji
Tél. (00 223) 66 78 21 11 * 71 00 30 00 * 76 37 82 46 * 79 12 10 39
Boite Postale 9155 Bamako
Email : contact@expulsesmaliens.info