Association Malienne des Expulsés

Accueil > Communiqués > Note d’analyse sur la mise en oeuvre du Fonds Fiduciaire d’urgence au Mali, (...)
Note d’analyse sur la mise en oeuvre du Fonds Fiduciaire d’urgence au Mali, Niger et Sénégal

Le fonds fiduciaire d’urgence en faveur de la stabilité et de la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et du phénomène des personnes déplacées en Afrique (FFU) de l’Union européenne (UE) a été créé lors du Sommet UE-Afrique sur les migrations de la Valette (Malte) en 2015 en réaction à l’augmentation des arrivées de personnes migrantes sur les côtes européennes. Cette note d’analyse actualise le rapport conjoint « Chronique d’un chantage », publié en 2017 avec le collectif Loujna-Tounkaranké et le réseau euro-africain Migreurop, qui dénonçait l’utilisation politique du FFU. À mi-2020, 248 projets ont été signés pour un montant global de 4,78 milliards d’euros.

Cette note se fonde sur l’analyse des mécanismes du FFU et de huit projets sur les 33 concernant le Mali, le Niger et le Sénégal. Les informations ont été collectées et des entretiens menés avec des acteurs de mise en œuvre dans ces trois pays.

Le document est téléchargeable en bas à droite.

vendredi 19 mars 2021

SPIP | contacter L'AME | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Siège : Doumanzana, rue 210, Porte 169, route de Nafadji
Tél. (00 223) 66 78 21 11 * 71 00 30 00 * 76 37 82 46 * 79 12 10 39
Boite Postale 9155 Bamako
Email : contact@expulsesmaliens.info