Association Malienne des Expulsés

Accueil > Communiqués > Formation des journalistes sur les techniques de communication et de (...)
Formation des journalistes sur les techniques de communication et de couverture médiatique sur la migration dans le cadre du Projet Avenir Brillant

Le Projet "Avenir Brillant - Création d’opportunités socioéconomiques et de mécanismes de protection de l’enfance pour les migrants potentiels, en transit et de retour au Mali" est cofinancé par le Ministère de l’Intérieur de l’Italie et mis en oeuvre par un consortium d’organisations et associations nationales et internationales dont l’AME, ActionAid (Italie et Sénégal), Plan International (Italie et Mali), Enda Mali, BNCE et autres.
Il entend promouvoir des choix migratoires libres et réfléchis dans les régions d’origine des migrants au Mali.
C’est dans ce contexte que s’inscrit cette activité de formation des hommes et femmes des médias de Bamako et Kayes par l’Association Malienne des Expulsés (AME) en partenariat avec ActionAid Italie.

La formation a pour objectif global de contribuer à l’amélioration de la couverture médiatique de la migration plus précisément « les techniques de communication et couverture médiatique de la migration »
Les résultats attendus étaient entre autres :

  • 40 journalistes (20 de Bamako et 20 de Kayes) sont formés et ont bénéficié d’un renforcement de leur capacité ;
  • 6 messages d’information et de sensibilisation sont produits et permettent aux jeunes de faire des choix délibérés avant de partir à l’aventure ;
  • une synergie d’actions entre les médias et les acteurs de la migration en matière d’information et de communication sur les migrations est amorcée.

Bilan de la formation :

Au regard des résultats attendus dans les TDR (termes de référence), nous pouvons dire sans risque de nous tromper que les résultats ont été atteints à 90%. Si on fait référence au 1er résultat attendu des TDR. Il s’agissait de faire bénéficier 40 journalistes d’un renforcement de compétences. Ce résultat est atteint. Ils étaient une quarantaine à prendre part à la formation. Ils ont tous bénéficié de la formation, sans une seule absence durant toute la période de l’atelier.
A propos du 2ème résultat attendu au terme de cette formation, six (6) messages ont été produits en français, bamabara et khassoké. Les messages ont été produits aux derniers jours de la formation. C’était à l’issue des travaux de groupes. Les participants ont été repartis en groupes. A chacun des groupes, un message lui a été attribué. Les consignes des facilitateurs (formateur principal et responsables de l’AME) étaient claires. Il s’agissait d’élaborer des messages de sensibilisation à partir de textes que les responsables de l’AME ont remis à chacun des groupes, bien entendu avec l’esprit du projet Avenir Brillant. Toutes choses qui ont été faites dans les travaux de groupes et discutées en plénière. La plénière a permis d’apporter des améliorations dans les messages proposés par chaque groupe.
Une synergie d’actions entre les médias et les acteurs de la migration en matière d’information et de communication sur les migrations est amorcée. Cet autre résultat attendu à l’issue des 6 jours d’atelier est en passe de se réaliser, en témoigne les propos tenus lors de la rencontre. Les participants-es ont souhaité que le partenariat soit formalisé entre le groupe de journalistes bénéficiaires de la formation et l’AME.

vendredi 19 mars 2021

SPIP | contacter L'AME | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Siège : Doumanzana, rue 210, Porte 169, route de Nafadji
Tél. (00 223) 66 78 21 11 * 71 00 30 00 * 76 37 82 46 * 79 12 10 39
Boite Postale 9155 Bamako
Email : contact@expulsesmaliens.info