Association Malienne des Expulsés

Accueil > Communiqués > Lutte contre le covid-19 : Remise des denrées alimentaires et des kits (...)
Lutte contre le covid-19 : Remise des denrées alimentaires et des kits hygiéniques aux migrants de retour et aux déplacés internes

En décembre 2019, est apparu en Chine, à Wuhan, le SARS-CoV-2, autrement la maladie au nouveau CORONAVIRUS (ou encore la COVID-19), responsable actuellement d’une sévère pandémie qui met à mal le système sanitaire mondial. A l’heure où nous sommes, la maladie au CORONAVIRUS a provoqué le décès de plusieurs milliers de personnes et a contaminé plus de quatre million d’individus dans le monde.

A ce jour, selon le communiqué N°76 du 17 mai 2020 du Ministère de la santé et des actions sociales, le Mali enregistre 860 cas positifs du Covid-19, 494 guéris et 52 décès. En effet, bien avant la déclaration des premiers cas de coronavirus, les autorités maliennes ont pris des mesures préventives qui vont de la fermeture des établissements scolaires, la suspension des vols commerciaux en provenance des pays touchés, l’interdiction de regroupements de plus de 50 personnes etc. Ces premières mesures se sont vues renforcer par la suite par l’instauration d’un couvre-feu nocturne (récemment levé), la modification des horaires de travail, le port obligatoire des masques dans les espaces publics etc.

Ces mesures restrictives instaurées par l’Etat malien dans le but de préserver la santé de sa population, à l’image de beaucoup d’autres pays, ne sont pas sans conséquences car elles ont des incidences sur les revenus des populations. En effet, le Mali est l’un des pays les plus pauvres de la planète. La majeure partie de la population tire son revenu dans le secteur informel et, partant, gagne sa vie au jour le jour. Les minces revenus tirés des activités journalières sont insuffisants et arrivent à peine à couvrir les dépenses quotidiennes. Il va sans dire que la crise sanitaire a un effet désastreux sur les conditions socio-économiques des populations maliennes en général, des migrants et des déplacés internes en particulier. Ces derniers vivent la plupart sans revenus, et sont donc exposés à un risque accru d’oubli pendant cette triste période de la pandémie de covid-19.

Eu égard à la vulnérabilité dont sont l’objet les migrants de retour et les déplacés internes, l’Association Malienne des Expulsés (AME) a sollicité l’appui financier de son partenaire de longue date qui est le Medico international afin de pouvoir venir en aide à ces catégories fragiles de populations. En effet, pour faire face aux conséquences socio-économiques du covid-19, l’AME a décidé d’octroyer aux migrants de retour et aux personnes déplacées des vivres et des kits hygiéniques de différente sorte. L’aide a ciblé soixante (60) familles parmi les migrants et les déplacés internes enregistrés dans la base de données de l’AME et a profité à plus de 300 personnes.

Chaque famille bénéficiaire a reçu un lot de vivres composé :
• d’un sac de riz,
• d’un sac de mil,
• du sucre,
• d’un bidon d’huile,
• d’un seau de pâte d’arachide,
• d’une boite de tomate concentrée,
• d’un sac d’oignon,
• de sachets de poudre de gombo et de poivre.

Chaque famille a aussi bénéficié un lot de kits d’hygiène comprenant :
• un seau sanitaire,
• un bidon de savon liquide,
• un bidon de gel hydroalcoolique,
• des masques.

L’AME a également contribué à la prise en charge des loyers mensuels de 18 familles parmi les bénéficiaires cibles pour une durée de 3 mois.

Fait à Bamako, le 19 mai 2020
Le Président

Ousmane Diarra

mercredi 20 mai 2020

SPIP | contacter L'AME | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Siège : Doumanzana, rue 210, Porte 169, route de Nafadji
Tél. (00 223) 66 78 21 11 * 71 00 30 00 * 76 37 82 46 * 79 12 10 39
Boite Postale 9155 Bamako
Email : contact@expulsesmaliens.info